Physiothérapie

La physiothérapie est une discipline de la santé de première ligne intervenant au niveau de la prévention et de la promotion de la santé, de l’évaluation, du diagnostic, du traitement et de la réadaptation des déficiences et incapacités touchant les systèmes neurologique, musculosquelettique et cardiorespiratoire de la personne.

«Elle utilise une variété de modalités tels que la thérapie manuelle, la chaleur, la cryothérapie (froid), l’électrothérapie (stimulation musculaire/sensorielle, ultrasons, laser, etc.), l’hydrothérapie (l’eau), les exercices, l’ultrasonographie pour la rétroaction sensorielle et la fonction. Le sujet de telle rééducation inclut les problèmes neuro-musculosquelettiques, c’est-à-dire les problèmes neurologiques, articulaires, musculaires, les troubles d’équilibre, la coordination, la sensibilité, la force, l’endurance, la douleur et la proprioception. Le but du physiothérapeute est d’amener le patient vers une forme physique normale.

Notre domaine d’application

  • L’orthopédie / la traumatologie / les pathologies musculosquelettiques (fracture, entorse, luxation, claquage, etc.)
  • La physiothérapie du sport: rééducation post-traumatique et analyse par le myotest© pro du profil musculaire, de la foulée ainsi que la charge idéale d’entrainement
  • La rhumatologie (arthrose, arthrite, etc.)
  • Les troubles de la statique (déformations de la colonne vertébrale, scoliose, cyphose, lordose, hernie discale, etc.)
  • Les troubles de l’équilibre (vertiges) – La neurologie (hémiplégie, paralysie accidentelle, infirmité motrice cérébrale, etc.)
  • La pédiatrie/troubles de développement
  • Les affections cardio-respiratoires (bronchite chronique, asthme, bronchiolite, etc.)
  • Les affections circulatoires (artérielle, veineuse et/ou lymphatique, etc.)
  • Les affections courantes telles que torticolis, lumbago, épicondylite, etc.
  • Les apnées du sommeil et le ronflement

Nos techniques

  • La mobilisation
  • Le “Trigger point”
  • Le renforcement musculaire
  • La reprogrammation neuro-musculaire
  • La méthode Mézière
  • Le “Klein Vogelbach”
  • Le fitness médical
  • Le massage
  • Le massage réflexe du tissu conjonctif
  • Le massage transversal profond
  • Le drainage lymphatique
  • La rééducation vestibulaire (vertige / trouble de l’équilibre)
  • La rééducation maxillo-faciale
  • La mobilisation des tissus neuroméningés
  • La méthode Vélumount (apnées du sommeil – ronflements)
  • La thérapie manuelle